Le Chant’Ouest 2022

3 mars, 2022 | Chant'Ouest

Le Chant’Ouest, de retour sur scène le 24 mars!

Alors que la pandémie semble sur le point de nous laisser un peu de répit, le 100 NONS et ses partenaires sont fiers de vous présenter un spectacle en personne mettant en vedette les auteures-compositrices-interprètes Flora Luna (MB), Nyenimana (SK), Priscila Bieni (AB) et Véronique Trudel (C-B) le jeudi 24 mars au Backstage Theatre à Edmonton. La direction artistique et musicale du Chant’Ouest a été confié à l’auteur-compositeur interprète fransaskois Mario Lepage.

Depuis plusieurs mois, ces quatre artistes émergentes ont suivi des formations virtuelles qui leur ont permis d’échanger sur les réalités d’une industrie changeante, d’identifier les occasions de carrière et de positionner leur projet artistique en toute confiance. Elles ont de plus passé les dernières semaines à peaufiner leur prestation en compagnie de leurs mentors.

Nouveauté : Chant’Ouest n’est dorénavant plus un concours ! La Société Chant’Ouest et ses membres – le 100 NONS (Manitoba), le Conseil culturel fransaskois, le Centre de développement musical (Alberta), le Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique – ainsi que L’atelier culturel de Radio-Canada, ont voulu éliminer le volet compétitif de l’événement afin de mettre l’accent sur une professionnalisation plus équilibrée, dans laquelle les artistes émergents de la francophonie de l’Ouest et du Nord prennent le temps d’être créatifs et ingénieux et d’avancer avec les outils à leur disposition.

Rendez-vous pour le Chant’Ouest 2021-22 le jeudi 24 mars à 20 h au Backstage Theatre. Les billets seront en vente à compter du jeudi 3 mars (avec une capacité limitée de 100 personnes) avec l’option de payer ce que vous pouvez. Les billets seront disponibles sur le site web du Backstage Theatre ou à l’entrée de la salle le soir même.

Grâce à l’appui de Radio-Canada et de WebOuest, les aventures des participantes, autant les préparatifs que le spectacle lui-même, seront captées et rendues disponible dans les réseaux sociaux ainsi que sur les plateformes de L’atelier culturel de Radio-Canada et de WebOuest dans les semaines suivant le spectacle.

(Le générique masculin désigne aussi bien les femmes que les hommes et est utilisé dans le seul but d’alléger le texte.)

X
X