Lettre d'au revoir de Joseph Péloquin-Hopfner

Ci-dessous, la lettre d’au revoir au 100 NONS de Joseph daté du 29 novembre 2013.

100 NONS en quelques mots: formateur, tremplin, développeur, inspirant, réseau, passionnant,  solutionniste,  rollercoaster, parmi tant d’autres!

C’est sûr que mon temps au 100 NONS représente mille belles choses, et ce sera difficile de tout résumer étant donné que j’y suis depuis déjà un bon 4 ans et demi. Presque toute la programmation de l’organisme a été restructuré ou reformulé depuis qu’Aimé et moi sommes là…disons qu’il y a beaucoup qui s’est passé!

La période de transition et de nettoyage du départ me donne la chance de revoir des documents, des vidéos, des chansons, des affiches, de finalement revivre des ‹good-times›, un panoplie de moments et de périodes marquantes:

La découverte, le développement et la promotion de l’industrie de la musique francophone aux événements contact, notamment Scène Manitobaine à la Bourse RIDEAU 2012, le réseautage entre communautés, régions, organismes et artistes, l’évolution des groupes ou artistes membres, le déménagement du bureau, le projet de Boîte à chansons, les Karaokés avec live band, les Open mics, la coordinnation du projet interprovincial Chant’Ouest 2010 avec un budget instable (haha! Eille boy…), les formations avec ACI, l’évolution du site web et de la gestion des memberships, tout le projet Thank-You, merci avec le CJP, les partenariats avec Manitoba Music, et j’en passe.

Mes « highlights » les plus importants sont certainement les rencontres avec du monde incroyable de la communauté artistique de Winnipeg, du Manitoba et du Canada. On est chanceux ici!

Membres du 100 NONS, merci pour les discussions excellentes, intéressantes, honnêtes, critiques et souvent de longue durée, soit aux bureaux ou aux activités de l’organisme. Ils étaient catalyseur, amenant souvent solutions et changements dans notre programmation. Votre oeil critique a servis comme guide à travers mon parcours ici.

Je tiens également à remercier mes coéquipiers au bureau:

Aimé qui a été un mentor, sans doute un des meilleurs employeurs que j’ai eu et que j’aurai, qui m’a guidé à travers des défis et qui m’a poussé à me dépasser.

Rosanne, mon acolyte dans le jour à jour au bureau et pour les gros projets, j’ai beaucoup appris de ta façon d’être et de ton attitude. Merci d’avoir toujours été là!

En bref, mon expérience avec l’équipe a mené à l’expansion de ma perspective et à ma compréhension du monde autant comme être humain, que francophone, anglophone, musicien et entrepreneur.

Je suis triste de partir mais je ne m’éloigne pas énormément de la musique, ni de la communauté artistique et francophone. J’ai l’intention de rester branché!

Peace out, à bientôt, merci 100 NONS et merci à vous!

-Joseph Péloquin-Hopfner